Rencontre avec Katharina, la fondatrice de Menthe et Grenadine (et un p’tit concours !)

Katharina est passionnée et passionnante. Elle a créé sa marque de souliers pour enfants Menthe et Grenadine main dans la main avec son mari. Rien ne lui échappe : de la création des modèles à la production, elle travaille d’arrache-pied ! Pour ma part, c’est en gagnant son concours sur Instagram que j’ai craqué pour le modèle Valentin. Et mon petit doigt me dit que ce ne sera pas ma dernière paire (j’ai déjà repéré les Yolaine !)… Rencontre avec une femme super bien dans ses baskets.

Comment est née Menthe et Grenadine ?
Menthe et Grenadine a commencé à germer dans mon esprit il y a quelques années quand je peinais à trouver des souliers classiques de qualité. Je suis partie à la recherche des souliers que je portais petite, en France, en farfouillant dans mes photos d’enfance. Puis je me suis mise à dessiner mes premiers modèles… Il m’a fallu parfaire ma « technique » car les petits pieds doux des enfants grandissent vite : il leur faut des modèles et des matériaux adaptés en fonction de leur âge. J’ai suivi des cours de « shoe design » à Londres ainsi qu’un module à la British Shoefitters Society. Tous nos modèles de 19 à 24 sont souples pour permettre à l’enfant d’apprendre à marcher et à se servir de ses muscles. Nous n’utilisons aucune matière synthétique pour que le pied « respire ».
Il a fallu ensuite trouver un site de production, le big big challenge ! Il était pour moi impensable de me tourner vers l’Asie… J’ai cherché une usine en Europe qui avait une véritable expertise du soulier pour enfant et qui acceptait de produire de petites quantités dans un premier temps. Et j’ai trouvé un partenaire que je n’ai pas quitté depuis ! Cela fait 8 ans. C’est une entreprise familiale comme la mienne, qui réalise encore beaucoup d’étapes de la production à la main.

Quelles sont tes sources d’inspiration ?
Un mix de photos d’enfance, des chaussures que l’on portait enfant, du vintage et ma touche personnelle.

Comment s’est développée Menthe et Grenadine ?
Je m’appuie essentiellement sur le bouche-à-oreille entre mamans. C’est comme ça que la marque grandit depuis le début. Instagram est un formidable réseau de communication : les mamans partagent les photos de leurs enfants, souliers Menthe et Grenadine au pied, donnant envie à leurs followers d’avoir le même modèle… Nous chaussons aujourd’hui des enfants du monde entier, de Paris à Tokyo, de Singapour à San Fransisco ! Et ce, grâce à Instagram !

Quels sont tes projets pour la marque ?
La nouvelle collection arrive bientôt : il y a de nouveaux modèles pour bébés, qui chaussent merveilleusement bien ! J’ai hâte de les voir portés… Et je travaille aussi sur de nouveaux coloris.

Une passion ?
Je dessine dès que j’ai du temps libre ! Ce n’est d’ailleurs pas anodin si l’image de marque de Menthe et Grenadine passe essentiellement par l’illustration. C’est ma touche personnelle.

Tes prochaines vacances ?…
Je ne sais pas encore, je pense encore à mes vacances cet été en Vendée avec ma famille française, à la fois ressourçantes et inspirantes !

 

Katharina et moi on vous donne rendez-vous sur mon compte Instagram #sohappymalo pour un petit concours du 13 au 20 septembre 2017 : pour les plus chanceuses, deux paires de chaussures à gagner ! 

 

 

Photos © Menthe et Grenadine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s